Accéder au contenu principal

Après 25 ans de guerre civile, le gouvernement sri-lankais veut éviter toute tension intercommunautaire

De nombreuses personnalités et chefs d’Etat ont transmis leurs condoléances et appels à défendre la liberté religieuse après que des explosions dans des églises et hôtels au Sri Lanka ont fait plus de 200 morts et de centaines de blessés dimanche. Huit explosions ont eu lieu dans quatre hôtels et trois églises du Sri Lanka, où des fidèles célébraient la messe de Pâques. Selon un bilan provisoire, les attaques ont fait au moins 207 victimes et plus 450 blessés. Suite à ces attaques d’une rare violence, des nombreuses personnalités à travers le monde ont réagi et transmis leurs condoléances au Sri Lanka et à la minorité chrétienne du pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.