Accéder au contenu principal

Royaume-Uni : qu'est-ce que le mouvement écologiste Extinction Rebellion ?

Le 25 avril, des militants écologistes d'Extinction Rebellion ont formé une chaîne humaine à l'entrée de la Bourse de Londres. Une action qui est venue clore une semaine d'opérations coup de poing menées dans la capitale britannique. Quel est ce mouvement qui prône le désobéissance civile non violente ?

Des militants du mouvement Extinction Rebellion ont bloqué, jeudi 25 avril, l'entrée de la Bourse de Londres, lors de leur onzième et dernière journée d'action dans la capitale britannique pour réclamer un "état d'urgence écologique".

Non loin de la Bourse, un groupe d'une vingtaine de personnes a défilé à proximité de la Banque d'Angleterre tandis que d’autres ont perturbé la circulation de trains.

"État d'urgence climatique et écologique"

Né en 2018 au Royaume-Uni, Extinction Rebellion, devenu international, a trois revendications : la proclamation d'un "état d'urgence climatique et écologique", l'élaboration d'un plan d'actions pour "réduire à zéro" les émissions nettes de gaz à effet de serre d'ici 2025 et la création d'une "assemblée citoyenne" qui, aidée d'avis scientifiques, se prononcerait sur des questions climatiques.

Pendant une dizaine de jours d'actions, des centaines de manifestants ont bloqué des sites emblématiques et très fréquentés de la capitale, comme Oxford Circus, Piccadilly Circus ou Waterloo Bridge.

La police a arrêté au total plus d'un millier d'entre eux dont 69 devraient comparaître prochainement, notamment pour obstruction de la voie publique et résistance à l'action de la police.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.