Contestation au Soudan : désaccord sur la composition du conseil conjoint

Les tensions montent à Khartoum, les leaders de la contestation et les militaires au pouvoir ne parvenant toujours pas à un accord sur la composition d'un conseil conjoint qui inclurait des représentants de l'armée et des civils et prendrait la tête du pays