Accéder au contenu principal

Au Soudan, le président déchu Béchir va être entendu pour "financement du terrorisme"

Le procureur général du Soudan a ordonné un interrogatoire du président déchu Omar el-Béchir pour des affaires de "blanchiment d'argent et de financement du terrorisme", a indiqué jeudi l'agence de presse officielle Suna.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.