Accéder au contenu principal

La Birmanie libère les deux journalistes de Reuters

En Birmanie, les deux journalistes de Reuters arrêtés sur des accusations de violation de secrets d'État ont bénéficié d'une amnistie présidentielle et ont été libérés mardi, après avoir passé plus de 500 jours en détention.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.