Accéder au contenu principal

Otages libérés au Sahel : deux militaires français ont été tués dans l'opération

Les deux militaires tués lors d'une opération française ayant permis de libérer quatre otages dans le nord du Burkina Faso - Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello - étaient deux sous-officiers des prestigieux commandos marine, unités d'élite de la Marine française.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.