Accéder au contenu principal

Otages libérés au Sahel : deux militaires français ont été tués dans l'opération

Les deux militaires tués lors d'une opération française ayant permis de libérer quatre otages dans le nord du Burkina Faso - Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello - étaient deux sous-officiers des prestigieux commandos marine, unités d'élite de la Marine française.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.