La France rend mardi 14 mai un hommage national aux deux membres des forces spéciales, Cédric de Pierrepont, 33 ans, et Alain Bertoncello, 28 ans, tués en libérant des otages au Burkina Faso, lors d'une cérémonie solennelle aux Invalides présidée par Emmanuel Macron.

Hommage national aux deux commandos : "c'était un discours qui se voulait optimiste"

La France rend mardi 14 mai un hommage national aux deux membres des forces spéciales, Cédric de Pierrepont, 33 ans, et Alain Bertoncello, 28 ans, tués en libérant des otages au Burkina Faso, lors d'une cérémonie solennelle aux Invalides présidée par Emmanuel Macron.