Accéder au contenu principal
Les chefs du mouvement de contestation au Soudan ont qualifié jeudi de "regrettable" la décision des militaires de suspendre pendant 72 heures les négociations sur une transition politique et affirmé leur intention de maintenir le sit-in de Khartoum.

Heurts à Khartoum au Soudan après la suspension des discussions

Les chefs du mouvement de contestation au Soudan ont qualifié jeudi de "regrettable" la décision des militaires de suspendre pendant 72 heures les négociations sur une transition politique et affirmé leur intention de maintenir le sit-in de Khartoum.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.