La coalition menée par l'Arabie saoudite a mené jeudi une série de raids aériens sur la capitale yéménite Sanaa, 48 heures après une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien, revendiquée par les rebelles Houthis mais que Ryad a directement imputée à l'Iran.

Ryad accuse l'Iran d'être derrière l'attaque des rebelles yéménites contre un oléoduc

La coalition menée par l'Arabie saoudite a mené jeudi une série de raids aériens sur la capitale yéménite Sanaa, 48 heures après une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien, revendiquée par les rebelles Houthis mais que Ryad a directement imputée à l'Iran.