Accéder au contenu principal
ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Européennes: en Hongrie, Orban reste le favori malgré sa loi sur les heures supplémentaires

En Hongrie, les conditions de travail restent un enjeu crucial lors des élections européennes, le 26 mai prochain, après le mouvement contre la réforme controversée des heures supplémentaires de 2018 du très populiste Premier ministre Viktor Orban. De milliers de personnes avaient défilé en Hongrie contre la loi assouplissant le temps de travail. Cette réforme, introduite par le Premier ministre Viktor Orban et votée au parlement le 12 décembre 2018, a déclenché une vague de manifestations. Promulguée le 20 décembre 2018, la nouvelle loi, qualifiée d’esclavagiste par milliers d’Hongrois, permet aux employeurs demander jusqu’à 400 heures supplémentaires annuelles à leurs employés, payables trois ans plus tard.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.