Accéder au contenu principal
Environ deux mille étudiants et enseignants ont défilé dimanche à Alger pour réclamer le départ des personnalités au pouvoir liées au président déchu Abdelaziz Bouteflika. Ils rejettent également les élections du 4 juillet organisées par le régime actuel.

Les Algériens mobilisés pour la journée nationale de l'étudiant

Environ deux mille étudiants et enseignants ont défilé dimanche à Alger pour réclamer le départ des personnalités au pouvoir liées au président déchu Abdelaziz Bouteflika. Ils rejettent également les élections du 4 juillet organisées par le régime actuel.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.