Accéder au contenu principal

Dutee Chand, première athlète indienne à faire son coming-out

La sprinteuse indienne a rendu publique le 19 mai dernier son homosexualité, devenant ainsi la première athlète de ce pays conservateur à l’assumer.

"Je suis dans une relation homosexuelle et je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de mal à cela", a confié Chand à l'AFP, dimanche 19 mai. Cette déclaration intervient quelques mois après une décision historique : la dépénalisation de l’homosexualité par la Cour suprême indienne en septembre 2018. Les juges ont ainsi jugé illégal l'article 377 du code pénal, datant de l'ère coloniale britannique, condamnant les relations sexuelles entre personnes de même sexe, qualifiées de "sexe contre nature".

Malgré une suspension en 2014 du fait de son hyperandrogénie, Chand a saisi le Tribunal arbitral du sport en 2015 et a eu de nouveau le droit de concourir. En 2018, la jeune femme de 23 ans a décroché deux médailles d’argent sur 100 et 200 mètres aux Jeux asiatiques en Indonésie.

Récemment elle a apporté son soutien à une autre athlète hyperandrogène, la Sud-Africaine de 28 ans Caster Semenya.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.