Accéder au contenu principal

Le chancelier autrichien sous la menace d'une motion de censure

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz tentait mardi 21 mai d'éviter le dépôt d'une motion de censure qui précipiterait la chute de son gouvernement, au lendemain de l'éclatement de la coalition entre son parti conservateur et l'extrême droite.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.