Les combats ont gagné en intensité mardi au sud de la capitale libyenne, au moment où l'émissaire de l'ONU pour la Libye Ghassan Salamé mettait en garde devant le Conseil de sécurité contre "le début d'une guerre longue et sanglante".

Affrontements violents au sud de Tripoli : l'ONU craint une "longue" guerre

Les combats ont gagné en intensité mardi au sud de la capitale libyenne, au moment où l'émissaire de l'ONU pour la Libye Ghassan Salamé mettait en garde devant le Conseil de sécurité contre "le début d'une guerre longue et sanglante".