Accéder au contenu principal

Portrait de Quentin Tarantino : cinéphile décalé, second degré et régressif

Réalisateur américain dont la réputation n'est plus à faire, Quentin Tarantino nous livre depuis 25 ans un cinéma qui est devenu un genre à lui tout seul. Son dernier film "Once Upon a Time... in Hollywood" est en compétition au 72e festival de Cannes. Portrait d'un cinéphile absolu, qui fait du septième art et de son histoire, son propre cinéma...

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.