Accéder au contenu principal

Au Kenya, une appli pour aider les éleveurs à trouver la pluie

Une nouvelle application lancée au Kenya dans le cadre d'un programme financé en grande partie par l'UE permet aux éleveurs de trouver de l'eau et d'assurer la survie de leurs troupeaux.

Depuis des générations, les éleveurs kényans scrutaient le ciel à la recherche du moindre signe de pluie, afin de guider les troupeaux vers les pâturages. Mais la science du ciel n’est plus d’un grand secours ces dernières années, marquées par la sécheresse.

"Vous pouvez parcourir une longue distance et les bêtes meurent en chemin... C'est une vie très difficile", explique Kaltuma Hassan, éleveuse à Marsabit, ville où des millions de pastoralistes dépendent du bétail pour (sur)vivre.

Désormais, ces derniers passent moins de temps à fixer les nuages qu’à consulter leurs portables… Et leur nouvelle application : "My Anga". Lancée en début d’année dans le cadre d’un programme financé en grande partie par l’Union européenne, elle est alimentée par des données en "intelligence agricole", qui permettent aux éleveurs de trouver de l’eau et ainsi mieux orienter leurs troupeaux.

Un autre objectif de l’application : améliorer la coopération entre les communautés, entre lesquelles la compétition pour les rares points d'eau conduit parfois à des violences.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.