NÉPAL

Au moins 11 morts à cause d'embouteillages au sommet de l'Everest

Un alpiniste américain est mort en descendant de l'Everest, ont annoncé mardi 27 mai les autorités népalaises, portant à onze le nombre de morts sur le toit du monde cette saison. Christopher John Kulish, 61 ans, avait gravi le sommet de 8 848 m et était de retour au campement le plus élevé de la montagne, avant de décéder d'un problème cardiaque.