Accéder au contenu principal

Addiction aux opiacés : un procès historique contre un laboratoire pharmaceutique s'ouvre aux États-Unis

Aux États-Unis, les laboratoires Johnson & Johnson sont accusés par l'État de l'Oklahoma d'avoir favorisé l'explosion du nombre d'overdoses par opiacés, lors d'un procès inédit qui s'est ouvert mardi.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.