Aux États-Unis, les laboratoires Johnson & Johnson sont accusés par l'État de l'Oklahoma d'avoir favorisé l'explosion du nombre d'overdoses par opiacés, lors d'un procès inédit qui s'est ouvert mardi.

Addiction aux opiacés : un procès historique contre un laboratoire pharmaceutique s'ouvre aux États-Unis

Aux États-Unis, les laboratoires Johnson & Johnson sont accusés par l'État de l'Oklahoma d'avoir favorisé l'explosion du nombre d'overdoses par opiacés, lors d'un procès inédit qui s'est ouvert mardi.