Le Parlement israélien a voté pour sa propre dissolution mercredi soir moins de deux mois après avoir été élu, et les électeurs seront à nouveau appelés aux urnes le 17 septembre, scénario inédit dans l'histoire du pays. Un revers pour Netanyahu, analyse notre chroniqueur.

Crise politique en Israël : "C'est un échec personnel pour Netanyahu"

Le Parlement israélien a voté pour sa propre dissolution mercredi soir moins de deux mois après avoir été élu, et les électeurs seront à nouveau appelés aux urnes le 17 septembre, scénario inédit dans l'histoire du pays. Un revers pour Netanyahu, analyse notre chroniqueur.