Accéder au contenu principal

"Il pourrait s’agir d’une riposte à l’attaque d'Ogossagou"

"C’est une attaque qui ressemble à celle du 23 mars dernier dans le village Dogon d'Ogossagou, explique Baba Ahmed, correspondant de Jeune Afrique et d'Associated Press au Mali. La violence et la rage sont identiques : les assaillants n’ont pas fait de distinction entre les hommes, les femmes, les enfants. Même les animaux du village ont été massacrés. Il pourrait s’agir d’une vengeance. Depuis l’attaque d’Ogossagou, de nombreux Peuls ont fait des appels dans ce sens-là. Il pourrait s’agir d’une riposte à cette attaque qui a coûté la vie à 157 civils peuls".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.