Accéder au contenu principal
Un bilan estimé à une centaine de morts, des maisons incendiées, des animaux abattus : une attaque a ravagé un village dogon du centre du Mali, où le cycle d'atrocités entre communautés désormais antagonistes menace l'existence même du pays, a affirmé lundi 10 juin le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Attaque au Mali : I.B.K. appelle à des "retrouvailles" entre Maliens

Un bilan estimé à une centaine de morts, des maisons incendiées, des animaux abattus : une attaque a ravagé un village dogon du centre du Mali, où le cycle d'atrocités entre communautés désormais antagonistes menace l'existence même du pays, a affirmé lundi 10 juin le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.