Accéder au contenu principal

Tensions avec l'Iran : Washington envoie 1 000 militaires au Moyen-Orient

Le futur déploiement d'un millier de soldats américains supplémentaires au Moyen-Orient renforce le déséquilibre des forces dans la région, face à une armée iranienne rompue aux tactiques de la guérilla en mer et qui refuserait une confrontation frontale perdue d'avance, estiment des experts. L'administration américaine de Donald Trump, farouchement hostile à l'Iran, a justifié Les renforts par ce qu'elle a qualifié de "menaces persistantes" contre ses forces émanant du "plus haut niveau" du gouvernement iranien.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.