Accéder au contenu principal

Le secrétaire général de l’ONU dénonce une catastrophe humanitaire à Idleb

L’ONU a tenu mardi une réunion d’urgence à l’ONU sur Idleb, où une "catastrophe humanitaire" a débuté, selon Antonio Guterres. Le secrétaire général a appelé la Russie et la Turquie "à stabiliser" la situation de la province syrienne. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Gueterres a appelé mardi la Russie et la Turquie à revenir sur la table de discussions pour "stabiliser" la situation de la province syrienne d’Idleb. Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni en urgence depuis le début de ce qu’il a désigné comme une "catastrophe humanitaire". "Je suis profondément préoccupé par l'aggravation des combats à Idleb", a souligné Antonio Guterres lors d'une rencontre avec des médias. "J'appelle en particulier les garants (du processus) d'Astana, et notamment la Russie et la Turquie, signataires de l'accord (de désescalade) de septembre 2018, pour Idleb à stabiliser la situation sans retard", a déclaré le secrétaire général.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.