Depuis peu, Chypre qui était plutôt épargné jusqu’à présent par la crise migratoire, est devenu une nouvelle porte d’entrée sur l’Europe et les services d’immigration croulent sous les demandes d’asile. Les migrants doivent patienter en moyenne 3 à 5 ans, livrés à eux-mêmes et sans solutions d’hébergement ni de perspective d’avenir. Explications en plateau par Anne-Diandra Louarn, journaliste à la rédaction d’InfoMigrants.

Asile : à Chypre, des années d’attente à survivre péniblement

Depuis peu, Chypre qui était plutôt épargné jusqu’à présent par la crise migratoire, est devenu une nouvelle porte d’entrée sur l’Europe et les services d’immigration croulent sous les demandes d’asile. Les migrants doivent patienter en moyenne 3 à 5 ans, livrés à eux-mêmes et sans solutions d’hébergement ni de perspective d’avenir. Explications en plateau par Anne-Diandra Louarn, journaliste à la rédaction d’InfoMigrants.