En Inde, la démission de Rahul Gandhi "n'est une surprise pour personne"

Rahul Gandhi a annoncé mercredi 3 juillet sa démission de la présidence du Congrès, grand parti d'Inde historiquement tenu par son illustre famille, après sa large défaite électorale face aux nationalistes hindous.