L'Algérie dans le flou alors que l'intérim de Bensalah touche à sa fin

Mardi 9 juillet, l'Algérie se retrouve dans une situation inédite : après 90 jours, le mandat du président par intérim, Abdelkader Bensalah, est arrivé à sa fin, il ne peut désormais plus se prévaloir de la qualité de chef de l'État. La période de transition est arrivée à son terme sans qu'aucune élection n'ait pu être organisée. Le pays se voit ainsi plongé dans un flou juridique et constitutionnel.