L'Algérie plonge dans un vide constitutionnel

Mardi 9 juillet, l'Algérie bascule dans le flou juridique et constitutionnel, alors que prend officiellement fin l'intérim d'Abdelkader Bensalah comme chef de l'État après une période de 90 jours.