Accéder au contenu principal

Londres accuse des navires iraniens d'avoir tenté de bloquer un de ses pétroliers

Trois navires de guerre iraniens ont tenté de bloquer mercredi 10 juillet le passage d'un pétrolier britannique par le détroit d'Ormuz, à l'entrée du Golfe, mais ils se sont retirés à la suite d'avertissements lancés par un bâtiment de la Royal Navy présent dans le secteur, a déclaré jeudi matin le gouvernement britannique.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.