Accéder au contenu principal

À Paris, un collectif de sans-papiers envahit le Panthéon

Plusieurs centaines de sans-papiers du collectif des "gilets noirs" ont investi vendredi le Panthéon à Paris pour réclamer leur régularisation et un rendez-vous avec le Premier ministre, Édouard Philippe.

Des centaines de sans-papiers ont envahi, vendredi 12 juillet à la mi-journée, le Panthéon, à Paris, pour réclamer la régularisation de leur situation et un rendez-vous avec le Premier ministre, Édouard Philippe. Le collectif dit des "gilets noirs" a finalement été délogé quelques heures plus tard par les forces de l'ordre.

Les "gilets noirs" mènent régulièrement des actions coups de poing en soutien aux sans-papiers. En juin, ils avaient brièvement occupé le siège du groupe Elior, à la Défense, pour "dénoncer son business" réalisé avec des sans-papiers "non déclarés". En mai, ils avaient également investi le terminal 2F de l'aéroport de Roissy contre "la collaboration d'Air France" dans les expulsions.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.