Accéder au contenu principal

Trafiquant de migrants ou simple charpentier érythréen ? La justice italienne va se prononcer

La cour d'assise de Palerme doit se prononcer vendredi 12 juillet dans l'affaire Medhanie Yehdego Mered, un Érythréen accusé d'avoir dirigé un vaste réseau de trafiquants de migrants, causant la mort de plus de 360 d'entre eux. Pourtant l'homme crie à l'erreur d'identité, une version confirmée par des journalistes d'investigation suédois.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.