Début des opérations visant à expulser les migrants clandestins aux États-Unis

La Première ministre britannique Theresa May a jugé lundi "totalement inacceptables" les déclarations du président américain Donald Trump sur des femmes parlementaires démocrates, qu'il a invitées dimanche à "retourner" d'où elles venaient.