Accéder au contenu principal

Les élues démocrates visées par les tweets xénophobes de Trump montent au créneau

Quatre élues démocrates du Congrès américain ont vivement répliqué mardi 16 juillet à des attaques du président Donald Trump sur leurs origines, l'accusant de chercher à occulter les critiques sur sa politique avec des déclarations "ouvertement racistes". Après avoir conseillé aux quatre élues, issues de minorités, de "retourner" dans leur pays d'origine, M. Trump a intensifié ses attaques, les accusant de "haïr" l'Amérique.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.