Accéder au contenu principal

Pris dans la tourmente, Rugy démissionne "pour se défendre"

Après une semaine de polémiques, François de Rugy a annoncé mardi 16 juillet sa démission du ministère de l'Ecologie, dénonçant un "lynchage médiatique" alors qu'il s'apprêtait à défendre le projet de loi énergie et climat.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.