Accéder au contenu principal

Les Tunisiens sont venus en nombre rendre hommage à leur président

Les Tunisiens sont venus en nombre assister à l'hommage national à leur premier président élu démocratiquement au suffrage universel, Béji Caïd Essebsi. "C'est un vrai moment fédérateur", rapporte la correspondante de France 24 à Tunis, Lilia Blaise. Les funérailles ont débuté plus tôt dans la matinée, samedi 27 juillet, au palais présidentiel de Carthage. Plusieurs dirigeants internationaux, dont le président français, Emmanuel Macron, le chef de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le président algérien par intérim Abdelkader Bensalah ou encore le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, étaient présents. Le cortège funèbre a ensuite quitté le palais de Carthage vers le cimetière du Djellaz, à environ 25 km de là, où Béji Caïd Essebsi devait être inhumé aux côtés des membres de sa famille.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.