Accéder au contenu principal

Le Rwanda a décidé de fermer sa frontière avec la RDC après un 3e cas d’Ebola à Goma ces dernières semaines

Un deuxième malade d'Ebola est décédé à Goma, grande ville de l'est de la République démocratique du Congo, et un troisième patient y a été testé positif au virus, mercredi 31—juillet, suscitant l'inquiétude des populations de la région face à une épidémie qui défie les professionnels de santé depuis un an. Aruna Abedi, coordonnateur de la riposte contre Ebola dans la province du Nord-Kivu, a annoncé qu'un troisième cas de la maladie à virus avait été détecté mercredi à Goma. Cela seize jours après un premier cas et un an après la déclaration de l'épidémie de fièvre hémorragique dans les régions rurales du Nord-Kivu et d'Ituri, dans l'est de la RD—Congo. "Ce troisième cas confirmé est la fillette, âgée d'une année, de ce père de dix enfants atteint d'Ebola et décédé (mercredi) au CTE de Kiziba", a déclaré à l'AFP un responsable de la riposte qui a souhaité rester anonyme.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.