Accéder au contenu principal
INDONÉSIE

Indonésie : une banlieue sur les toits de Jakarta

Les réseaux sociaux indonésiens ont récemment découvert l'existence, à Jakarta, d'un chic quartier pavillonnaire construit sur les toits d'un supermarché de 10 étages. Génie urbanistique ou symptôme d'une société inégalitaire ?

Des maisons individuelles, une piscine, un terrain de tennis... Bienvenue à Cosmo Park. Ce quartier chic de Jakarta, la capitale indonésienne, était méconnu de la population jusqu'à ce qu'un photographe publie, fin juin, sur Twitter une vue aérienne de ce lotissement hors du commun. Sa particularité : il se trouve sur le toit d'un supermarché de 10 étages. 

Construite il y a une dizaine d'années, cette "banlieue" de 72 pavillons accueille une population aisée et majoritairement étrangère. Certains considérent Cosmo Park comme une ingéniosité urbanistique, d'autres y voient le symbole d'une société inégalitaire.

Mégolopole de 10 millions d'habitants, Jakarta est en proie à une urbanisation galopante.  Sous le poids de l'étalement urbain, la ville s'enfonce dans le sol. Ce qui l'expose à des inondations de plus en plus fréquentes et à la montée du niveau des eaux de l'océan Indien. D’ici à 2050, les quartiers nord de Jakarta pourraient être submergés.

En avril dernier, le président Joko Widodo a décidé de transférer la capitale vers une province moins soumise aux risques de catastrophes. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.