Accéder au contenu principal
CYCLISME

Fiona Kolbinger, novice et première femme à triompher de la Transcontinentale

Au terme d’un périple cycliste de 4 000 kilomètres à travers huit pays, une femme, Fiona Kolbinger, a remporté la Transcontinental Race. Un exploit d’autant plus impressionnant que l’Allemande de 24 ans était novice sur l’épreuve.

Elle est arrivée la première à Brest, dans l'ouest de la France. L'Allemande Fiona Kolbinger a remporté, mardi 6 août, la prestigieuse Transcontinental Race. Elle est la première femme à s'imposer sur cette épreuve cycliste mixte longue de 4 000 km. Elle devance ainsi 263 autres cyclistes, dont plus de 200 sont des hommes.

"Je suis tellement surprise de gagner. Je visais le podium des femmes, je ne pensais pas que je pourrais gagner la course, a-t-elle indiqué à l'arrivée. J'aurais pu attaquer encore plus, et dormir encore moins."

La 7e édition de la Transcontinental Race était partie le 27 juillet de Burgas, en Bulgarie. La coureuse allemande de 24 ans a mis 10 jours, deux heures et 48 minutes pour effectuer le parcours. 

La Transcontinental Race est une course d'endurance réputée difficile. Les coureurs n'ont le droit à aucune assistance et décident eux-même du tracé de leur course. Seuls quatre points de passage étaient obligatoires, dont le fameux col du Galibier, à 2 645 m d'altitude.

Durant la course, Fiona Kolbinger ne s'accordait que 5 heures de repos par jour. Sa victoire est d'autant plus spectaculaire qu'il s'agit de sa première participation à une course de longue distance et que la coureuse n'est pas une professionnelle du vélo. Dans le civil, Fiona Kolbinger travaille dans la recherche contre le cancer.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.