Au Togo, la liberté de manifester entachée par une nouvelle loi

L'assemblée nationale togolaise a adopté mercredi 7 août une nouvelle loi, qui restreint sévèrement le droit de manifester dans le pays. Les autorités évoquent un besoin sécuritaire pour se justifier, alors que le pays sort d'une crise politique (2017-2018). Réaction de Célestin Agbogan, de la ligue togolaise des Droits de l'Homme.