Accéder au contenu principal
Ni téléphone ni Internet. À Srinagar, la capitale du Cachemire indien, les habitants restent coupés du monde. Il y a une semaine, les autorités indiennes ont imposé un couvre-feu et un "blackout", afin d'éviter un soulèvement populaire, après la décision du Premier ministre Narendra Modi de révoquer l'autonomie de la région.

Reportage France 24 au Cachemire indien : les habitants sous une chape de plomb

Ni téléphone ni Internet. À Srinagar, la capitale du Cachemire indien, les habitants restent coupés du monde. Il y a une semaine, les autorités indiennes ont imposé un couvre-feu et un "blackout", afin d'éviter un soulèvement populaire, après la décision du Premier ministre Narendra Modi de révoquer l'autonomie de la région.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.