Accéder au contenu principal

Au Cameroun, prison à vie pour un leader des séparatistes anglophones

Un des leaders des séparatistes de la minorité anglophone du Cameroun, Julius Ayuk Tabe, a été condamné mardi 20 août à la prison à vie pour "terrorisme" et "sécession", un verdict qui risque d'envenimer un conflit déjà meurtrier dans l'ouest du pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.