Au Cameroun, prison à vie pour un leader des séparatistes anglophones

Un des leaders des séparatistes de la minorité anglophone du Cameroun, Julius Ayuk Tabe, a été condamné mardi 20 août à la prison à vie pour "terrorisme" et "sécession", un verdict qui risque d'envenimer un conflit déjà meurtrier dans l'ouest du pays.