Accéder au contenu principal

Alors que Bolsonaro a rejeté l'aide du G7, la santé des habitants de l'Amazonie fait les frais des incendies

REPORTAGE SPÉCIAL À PORTO VELHO, AU BRÉSIL. C'est un grand non. Le Brésil a rejeté, lundi 26 août, l'aide proposée par les pays du G7 pour combattre les incendies en Amazonie, a annoncé le chef de cabinet du président Jair Bolsonaro, qui a conseillé au président français, Emmanuel Macron, de s'occuper "de sa maison et de ses colonies". "Nous remercions (le G7 pour son offre d'aide, NDLR), mais ces moyens seront peut-être plus pertinents pour la reforestation de l'Europe", a déclaré le chef de cabinet, Onyx Lorenzoni, sur un blog du portail d'information G1, une déclaration confirmée à l'AFP par la présidence brésilienne.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.