Accéder au contenu principal

Téhéran a envoyé une fin de non-recevoir à Washington sur une rencontre sans levée totale des sanctions

Téhéran pose ses conditions. Le président iranien, Hassan Rohani, a demandé, mardi 27 août, aux États-Unis de "faire le premier pas en levant toutes les sanctions" contre son pays, au lendemain de la déclaration du président américain Donald Trump jugeant réaliste une prochaine rencontre avec le dirigeant iranien. La première "étape est de retirer les sanctions. Vous devez retirer toutes les sanctions illégales, injustes et erronées contre la nation iranienne", a déclaré Hassan Rohani dans un discours retransmis sur la TV d'État.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.