Accéder au contenu principal

Féminicides : au Brésil, la généralisation du port d'armes dans les foyers inquiète

Alors que les féminicides ont déjà fait plus de 100 morts depuis le début de l’année en France, le gouvernement lance, mardi 3 septembre, à Matignon, un "grenelle sur les violences conjugales". Les associations et proches de victimes de féminicides espèrent voir déboucher sur des mesures immédiates et des moyens accrus. Au Brésil 4 femmes sont tuées chaque jour, et cela risque de s'aggraver puisque le président à facilité la possession d'armes à feu au sein même des foyers.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.