Accéder au contenu principal

Féminicides : "l'autorité parentale pourrait être remise en cause dans le cas de violences conjugales"

Alors que les féminicides ont déjà fait plus de 100 morts depuis le début de l’année, le gouvernement lance, mardi 3 septembre, à Matignon, un "grenelle sur les violences conjugales". Les associations et proches de victimes de féminicides espèrent voir déboucher sur des mesures immédiates et des moyens accrus.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.