Accéder au contenu principal

Livrés à eux-mêmes, ces jeunes migrants dont la France ne reconnaît pas la minorité

Cette semaine dans "À la Carte", on s’intéresse à l’accueil des migrants mineurs en France, ceux que l’on dit non accompagnés, et plus précisément ces jeunes personnes sur l’âge desquelles la justice française a un doute. Le temps de la procédure qui devra permettre de déterminer s’ils ont moins de 18 ans, ces jeunes restent complètement livrés à eux-mêmes. C’est là qu’intervient la mission « Passerelle » de Médecins sans frontières, en leur fournissant une protection et un accompagnement juridique le temps de la procédure.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.