L'exécutif hongkongais a accédé mercredi à une demande clé des manifestants en annonçant le retrait définitif du projet de loi sur les extraditions, à l'origine du mouvement de contestation, une concession qui ne devrait toutefois pas suffire à apaiser la grogne.

Le retrait du texte sur les extraditions ne suffit pas à calmer la contestation à Hong Kong

L'exécutif hongkongais a accédé mercredi à une demande clé des manifestants en annonçant le retrait définitif du projet de loi sur les extraditions, à l'origine du mouvement de contestation, une concession qui ne devrait toutefois pas suffire à apaiser la grogne.