Accéder au contenu principal

La mesure de Carrie Lam est "un vrai geste politique", selon l'analyste politique Étic Sautedé

Se dirige-t-on vers une sortie de crise à Hong Kong—? La cheffe de l'exécutif de cette région semi-autonome, Carrie Lam, a fait une concession majeure aux manifestants pro-démocratie. Elle a annoncé, mercredi 4—septembre, le retrait du projet de loi d'extradition de suspects vers la Chine. "Le gouvernement retirera officiellement le projet de loi afin d'apaiser complètement les inquiétudes de la population", a déclaré Carrie Lam dans une vidéo diffusée par ses services. Elle précise que le projet de loi sera formellement abandonné en octobre, quand le Conseil législatif (LegCo), le Parlement hongkongais, se réunira à nouveau.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.