Accéder au contenu principal

Île d'Oléron : la justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter

Le tribunal correctionnel de Rochefort (Charente-Maritime) a jugé jeudi 5 septembre que le coq Maurice pouvait continuer de chanter, rejetant la plainte des voisins qui l'accusaient de les réveiller dès l'aube, a annoncé Me Julien Papineau, défenseur de la propriétaire du volatile.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.