Accéder au contenu principal

Livrés à eux-mêmes, ces jeunes migrants dont la France ne reconnaît pas la minorité

À Neuilly-Plaisance, 36 jeunes migrants, dont la minorité n'a pas été reconnue, sont accueillis par le programme "MSF Passerelle" par Médecins sans frontières, en attendant leur recours. Sans les structures associatives, ils seraient livrés à eux-mêmes, dans la rue.

Comment la France accueille-t-elle les migrants mineurs non accompagnés ? France 24 est allée à la rencontre de ceux dont l'âge est mis en doute.

Brahima, arrivé en France du Mali il y a quelques mois, affirme être né en 2002. Le temps de la lourde procédure, qui permettra de déterminer s’il a effectivement moins de 18 ans, il se retrouve livré à lui-même, contrairement à ce que prévoit la Convention internationale relatives aux droits de l'enfant.

C’est là qu’intervient le programme "passerelle" de Médecins sans frontières, qui lui fournissant une protection et un accompagnement juridique le temps de la procédure.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.