Accéder au contenu principal

Paris perd six places dans le classement des villes les plus agréables

Paris perd six places au classement annuel des villes les plus agréables à vivre publié mercredi 4 septembre par "The Economist Intelligence Unit" (EIU), loin derrière Vienne, en tête, ou encore Melbourne, qui affichent des performances enviables dans de nombreux domaines - environnement, transports, éducation, logement. Une dégringolade qui n'est pas sans rapport avec le mouvement des Gilets jaunes. Reportage.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.